Cette étape lors de votre inscription est parfois compliquée à valider. En effet, il faut se munir des bons documents et avoir les bons gestes lors de leur envoi. Voici quelques conseils à suivre pour valider votre KYC du premier coup :

  • Les images de vos documents doivent être parfaitement nettes et lisibles. De plus, et c’est très important, vos documents doivent apparaître en entier sur l’image. Ces derniers peuvent être pris en photo depuis votre téléphone, ou être scannés et ajoutés en pièces jointes (au format PDF pour un iPhone ou au format JPG pour un smartphone Android).
  • Vos documents doivent être valident. 
  • Le justificatif de domicile peut être : votre dernier avis d’imposition sur le revenu, votre dernier avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu, tout justificatif sécurisé (comportant un code barre 2D-doc et datant de moins de 3 mois), une facture de téléphone fixe/d’eau/d’énergie (datant de moins de 3 mois), une facture ou quittance de loyer (non manuscrite, émise par un gestionnaire et datant de moins de 3 mois), une attestation de contrat de téléphone fixe/d’eau/d’énergie (datant de moins de 3 mois), une attestation du gérant de l’immeuble (datant de moins de 3 mois), votre dernière taxe d’habitation, ou votre dernière taxe foncière.
  • La pièce d’identité peut être : votre passeport ou votre carte nationale d’identité. Dans le cas de la carte nationale d’identité, il est à préciser qu’il faut envoyer le recto et le verso du document, sans cela, il ne sera pas validé.
  • Dans le cas où vous ne possédez pas de justificatif de domicile à votre nom (par exemple si vous vivez chez vos parents) : il faut vous munir de la pièce d’identité de votre hébergeur, d’un justificatif de domicile (parmi ceux cités plus haut) à son nom, ainsi que d’une lettre manuscrite de votre hébergeur indiquant que vous habitez bien à son domicile (vous pouvez en trouver un exemple directement depuis votre application Moneway).
  • Indiquez correctement si vous êtes, ou non, une US Personn. Par ailleurs, ne vous trompez pas lorsque que vous indiquez votre date de naissance ou votre adresse postale, car il est primordial que ces informations soient les mêmes que sur vos justificatifs.

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour réussir la vérification de votre identité !  

Vous vous sentez encore un peu perdu(e) ? Voici un article qui peut vous éclairer.

Avez-vous trouvé votre réponse?